OJD : fréquentation des sites en janvier 2012

Comme d’habitude l’OJD a publié hier les derniers chiffres relatifs à la fréquentation des sites web en France: en l’occurence l’analyse porte sur le mois d janvier 2012. L’étude prend en compte pour la première fois l’audience de 4 nouveaux adhérents : Rue89, LeMagIT, l’application Business Immo et l’application Auto Plus.

Ce que l’on retient concernant les sites immobiliers : LeBonCoin est le site # 1 toute catégorie confondue, alors que Seloger.com se maintient à la première position des sites 100% dédié à l’immobilier.

Publié dans audience, decryptage | Laisser un commentaire

Foursquare: pourquoi il faut y etre ?

Peut être n’avez-vous pas encore entendu parlé de Foursquare ? dans ce cas voici un petite présentation de ce nouveau réseau social mobile : phénomène qui séduit déjà + 5 Millions d’utilisateurs.

Retour en arrière : naissance de Foursquare.

Foursquare a été lancé aux Etats Unis en 2009, par cinq passionnés d’internet. . Le postulat de base est simple : avec l’émergence des smartphone (Iphone, Android, etc..), internet devient mobile. Cette nouvelle manière de « consommer » le web implique d’apporter de nouvelles applications et de nouveaux services répondant à la mobilité. Autrement dit apporter d’une part des réponses de proximité, cad utiliser la géo-localisation, et d’autres part mettre en avant des offres commerciales ou promotionnelles aux internautes à instant T, sur un périmètre donné.

 En gros Foursquare c’est quoi. 

Foursquare est un réseau social mobile à la croisée des plusieurs concept reprenant un peu de facebook, de géolocalisation, de la mobilité. Il permet à l’utilisateur d’indiquer où il se trouve, de rencontrer ainsi ses amis, ou des contacts, etc.. et, surtout de « recommander » ou se « faire recommander » un endroit, un restaurant un bar, un commerce de proximité ou il souhaite se rendre.

Les avantages de Foursquare

Outre l’aspect pratique des choses, Foursquare est très ludique.

L’aspect ludique vient du fait qu’il est possible d’accumuler des badges relatifs à des lieux spécifiques, un peu comme les autocollants des années 1970.

Ceci plait beaucoup aux utilisateurs et les fait rester par l’émulsion qui se crée entre ses utilisateurs. Pour des « check-ins », il distribue ainsi des bons points, des badges, des mayorships (on devient mayorship quand on fréquente de manière assidue un lieu). Autant de gratifications dont les utilisateurs raffolent (chacun essaye d’en avoir le plus possible). Et dont les marques pourront bénéficier, pour attirer les utilisateurs vers leurs enseignes

L’autre avantage de Foursquare c’est sa communauté branchée. A l’instar de Facebook ou de twitter, chaque réseau social à son positionnement. En dehors de Facebook qui concentre tous les typologies d’internautes (sauf les plus réticents pour leur vie privée), chaque réseau social possède son propre type de communauté. Les responsables communication des grandes marques n’ont pas tardé à comprendre la plus-value de Foursquare, en lançant très tôt des opérations de communication sur le réseau social. Foursquare d’ailleurs n’a pas tardé non plus à développer ses services pour les marques : les Specials (opérations promotionnelles diffusées sur le réseau social), les pages (des profils pour les marques) et des badges spécifiques venant s’ajouter aux lieux que toutes les entreprises peuvent créer.

Starbucks l’a compris : le géant américain des salons de café a lancé une opération promotionnelle en offrant 1 $ de réduction  à chacun des « mayors » cad les maires ou utilisateurs les plus assidus de ses cafés. Simple et efficace Foursquare devient la carte de fidélisation 2.0

Flunch, la chaine de restauration française a lancé sa campagne également, en offrant différentes promotions : d’un café à chaque première visite en restaurant, jusqu’à 50% de remise sur l’addition pour les « mayors ». Au final 11000 badges ont été diffusés en quelques jours.

Pourquoi l’immobilier est une bonne cible ?

Premièrement, pacque les utilisateurs de Foursquare consommeraient davantage.

En plus de générer du trafic en point de vente, Foursquare apporterait de bons consommateurs aux commerces physiques : les utilisateurs du réseau social géolocalisé dépensent en moyenne 3,5 fois plus d’argent que les consommateurs lambda, rapporte ClickZ à propos de l’expérience faite par un distributeur électronique grand public dans ses 5000 points de vente aux Etats-Unis. Selon ce même distributeur, les utilisateurs de Foursquare seraient plus jeunes, et financièrement plus aisés que les autres consommateurs.

Ensuite parceque la finalité des réseaux sociaux, c’est de travailler sa e-réputation. Une fois que le buzz est lancé, la marque, ou l’enseigne (agence immobilière, cabinet d’ADB, diagnostiqueur) peut profiter pleinement du buzz pour se faire connaitre et communiquer à moindre cout.

C’est l’effet boule de neige : il suffit d’un petit nombre d’utilisateur actifs, assidus pour que la mayonnaise prenne. Dans le cas de professionnels de l’immobilier, la cible idéale sont les propriétaires bailleurs : à tous ceux qui ciblent les bailleurs (Adb, agence faisant de la gestion locative, diagnostiqueur, etc…) Foursquare vous offre la possibilité de suivre vos clients dans le temps, de les fidéliser par le biais d’opérations promotionnelles ou des remises sur les frais de gestion. Ils se feront une joie de vous « recommander » ou de vous faire mousser sur la toile.

Enfin, parceque une agence immobilière est un service de proximité (pour ne pas dire un commerce de proximité!). Cela justifie simplement d’être présent sur un site gratuit pour être géolocaliser et donc capter un éventuel acheteur, locataire voir un vendeur. Ceci peut être judicieux pour les agences spécialisées dans la location saisonnière, car c’est une manière de se faire connaitre par une clientèle étrangère de visite dans votre région par exemple.

A quand votre agence sur Foursquare ? Aujourd’hui il y en a peu, et même sur Paris. Les enseignes nationales (Orpi, Foncia, Century, Laforet, etc.) n’ont pas encore lancé de campagne sur ce support.

Foursquare a surement encore besoin de maturité avant d’attirer des acteurs de l’immobilier. Mais il semble évident que les agences, les Adb, les diagnostiqueurs ne pourront pas se passer de Foursquare dans un futur proche car c’est la solution à la mobilité que ni facebook, ni google+, ni twitter n’ont encore trouvée.

Guillaume Charpentier

n’hésitez pas à réagir, commenter, ou partager votre expérience.

Publié dans decryptage, e-reputation, marketing web, mobilité, réseaux sociaux | Tagué , , | Laisser un commentaire

61% des salariés sont sur facebook !

Selon une étude récente de Cegos, menée auprès de 1 200 salariés et 300 responsables de réseaux sociaux, prés de 61% des salariés sont utilisateurs des réseaux sociaux et notamment facebook.

Ce qu’il faut retenir de cette étude:

1 – C’est la forte utilisation de Facebook vs les autres réseaux sociaux (A titre professionnel, les salariés interrogés déclarent à 61% détenir et utiliser leur compte Facebook et à 9% utiliser Viadeo et 6% Linked In.)

2 – La liberté de ton utilisée et notamment vis à vis de son employeur.

lire la suite sur http://www.cegos.fr/actualites/Pages/etude-usage-reseaux-sociaux-entreprise.aspx

Guillaume C

Publié dans e-reputation, marketing web, réseaux sociaux | Laisser un commentaire

LaCoteImmo.com fait peau neuve!

Découvrez en avant première la version BETA de lacoteimmo.com

Lancé en début de semaine, le site lacoteimmo.com offre un tout nouveau visage et des fonctionnalités réellement innovantes pour les internautes. (la précédente version du site avait pris de sacrées rides!)

Avec son nouveau site, le groupe Seloger.com répond ainsi aux sites d’estimation en ligne qui fleurissent depuis quelques années sur la toile (efficity.com, meilleursagents.com; drimki.com, etc.), et apporte également à ses clients une réponse pour capter du potentiel « vendeur ».

Les prix diffusés sur le site s’appuient sur une base de données de prix, construite au fil du temps, à partir de la base ONE développée en interne par le groupe (pericles). Cette base est constituée de plusieurs millions de références de biens vendus pas des agences, et alimentée en temps réel.

De plus il est possible de faire une estimation de son bien en ligne: pour connaitre le prix de sa maison ou de son appartement, le moteur de calcul, disponible sur le site, utilise de complexes algorithmes empruntées aux techniques de l’Expertise immobilière.

 

Le résultat est très intéressant et pertinent.

Reste à voir quel en sera le modèle économique ? la réponse se trouve chez seloger.com et Poliris.

Alors vous savez ce qu’il vous reste à faire…

Qu’en pensez vous ?

Guillaume C

Publié dans decryptage, marketing web, news du web, outils et services, site web | Laisser un commentaire

La vie sans mon 3ième « A »

Ce WE l’actu nous a fait découvrir le naufrage du paquebot de croisière du groupe Costa. Pourtant une autre actu, d’ordre économique et dont on entend parler depuis plusieurs mois, à animé le WE: la perte du AAA de la France par l’agence de notation Standar’s & Poors. Et dans la foulée beaucoup d’interrogations…

Que va devenir la vie sans « A » ?

Cette perte d’un « A » (passage de AAA à AA+) a inspiré une bon nombre de publicitaires et de communicants….il existe même un concours sur « Fcebook »appelé pot de départ du troisième A : http://www.facebook.com/events/136803203097768/

Autant prendre cette nouvelle avec philosophie et en rire!

Découvrez en image notre nouvelle vie avec un « A » de moins…

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

la suite sur: http://www.docnews.fr/actualites/vie-sans,11393.html

Guillaume C

Publié dans e-reputation, news du web | Laisser un commentaire

Free révolutionne notre portable (et le portefeuille)

Free révolutionne notre portable (et le portefeuille avec !)

 

On l’attendait tous depuis plusieurs mois : free l’a fait!

 

Xavier Niell, patron de Free vient de lancer enfin son offre mobile.

L’histoire a commencé en 2009 lorsque Illiad maison mère de FREE s’est vue attribué la 4ième licence d’opérateur mobile (après Orange, SFR et Bouygues Telecom). Et l’histoire continue aujourd’hui 10 janvier 2012 avec l’annonce ce matin 9H00 (heure de paris) de l’offre commerciale Free Mobile.

Que dire: si ce n’est que premièrement Free révolutionne complètement l’offre d’abonnement téléphonique et deuxièmement que l’on a l’impression de s’être fait plumé pendant des années par des opérateurs historiques qui vraisemblablement se sont accordés sur les prix pendant trop longtemps !

Pour faire simple il faut retenir de FREE mobile :

  • Forfait sans engagement
  • CGV sur 1 page
  • Un forfait de base à 19,99 € pour tous et 15,99 € pour les abonnés freebox incluant:
  • Appels illimités en France
  • SMS illimités
  • Appels illimités international vers 40 pays
  • Internet illimité
  • Des téléphones achetés à prix cassés et sans durée d’engagement pour amortir l’achat
  • Un forfait RSA à …. 2 € au lieu de 10 € actuellement chez les opérateurs classiques
  • Abonnement incluant 60 minutes d’appels et 60 sms (le SMS étant à 1 centime au dela du forfait)

Toutefois, une question m’interpelle, et pour laquelle je n’ai pas de réponses: quelle sera la qualité du réseau ? réponses j’imagine dans les prochains jours.

Alors vous savez ce qu’il vous reste à faire….

Publié dans news du web, Uncategorized | Laisser un commentaire

Facebook vs Twitter ou le combat des marques !

De facebook ou twitter qui gagnera le combat pour attirer le plus grand nombre d’entreprises et de marques ?

Pour l’heure la réponse connue n’est pas définitive, mais il semblerait que les grandes marques privilégient le réseau # 1 : facebook selon une étude récente de AYTM.

AYTM, vient de publier les résultats de leur dernière étude sur les marques et les réseaux sociaux via une infographie. +2000 utilisateurs de Twitter et Facebook américains ont été interrogés sur la relation qu’ils entretiennent avec les marques, voici ce qu’il faut en retenir…

il en ressort:

  1. Facebook est devant,
  2. les réseaux sociaux, c’est tous les jours qu’il faut participer,
  3. Concentrez les efforts sur les 10% des utilisateurs ayant le plus de contacts afin d’avoir le plus de chance de toucher une cible la plus large possible,
  4. Les posts liés aux marques sont positifs: c’est plutot une bonne nouvelle!
  5. Les utilisateurs ayant déjà liké des marques, font souvent parti des plus influents, concentrez vous sur eux,
  6. du « click » à la « brique »: pour fidéliser encore plus de « liker » distribuez des coupons ou bons de réduction.

et demain… google +?  fourSquare ?

Qui sera attirer le plus grand nombre de marques ? aujourd’hui rien n’est sûre.

A cette réponse il est important de notifier que celui qui gagnera ce combat sera le réseau social qui sera d’une part, capable de part ses fonctionnalités de fédérer à la fois les marques mais également les utilisateurs (followers, likers, ect..) qui deviendront progressivement des consommateurs, et d’autre part de conserver l’esprit de départ du social média.

guillaume C

(source : AYTM et webmarketing.com)

Publié dans e-reputation, news du web, réseaux sociaux, Uncategorized | Laisser un commentaire