Internet et immobilier : les dernières nouveautés !

Le 18 septembre dernier, se tenait le traditionnel déjeuner de l’innovation de la rentrée, organisé par la FF2i, (fédération française de l’internet immobilier) regroupant différents acteurs de l’immobilier sur internet.

Les déjeuners de l’innovation, sont l’occasion à de jeunes start up comme aux pure players  de présenter concepts et nouveautés, et surtout de rencontrer et nouer des relations entre futurs partenaires ou clients.

Parmi les intervenants, voici un focus sur trois d’entre eux ayant présenté leur projet:

Immorox.com, (présenté par Bruno Waitzmann, co-fondateur) est un service de video live interactif en temps réel. La techno développée par cette société permet à un vendeur, muni d’un i-phone (ou Android), de faire visiter son bien en temps réel grâce à une application dédiée et de répondre aux questions des acquéreurs potentiels, qui eux, sont confortablement installés derrière leur écrans.

Les avantages sont multiples: pour l’acquéreur, éviter de se déplacer pour rien et surtout visualiser le bien sous tout ses angles, et pour le vendeur éviter des visites inutiles.

La solution étant vendue aussi bien aux particuliers qu’aux professionnels, ces derniers ont également un intérêt à utiliser ce service: la solution pro permet de créer une chaine live dédiée à l’agence. C’est occasion pour l’agent immobilier de générer du richcontent et de le diffuser sur les différents supports de communication site web, réseaux sociaux, etc.

Le modèle économique est simple: achat de « crédit de diffusion » de 1 à 30 jours. Pour les pro, la solution est vendue par abonnement. Compter 99 € HT/mois pour un usage illimité.
Alors Immorox vous parait une simple évolution des solutions de visites virtuelles existantes, ou une véritable révolution ? seul l’avenir nous le dira. affaire à suivre.

+ d’infos sur immorox.com

geolee.com:  Samuel Machefer co-fondateur a présenté geolee.com comme le premier site d’annonces géolocalisées.

D’une manière simple ce site Beta, utilise la cartographie comme outil principal de recherche.

Outre la cartographie, le gros point fort du site réside dans la fonction  » temps de trajet » qui modélise les parcours et temps de transport avec les lignes de métro. Enfin un site qui répond de manière simple est ergonomique à une question que tout le monde se pose lors d’une recherche de bien immobilier : combien de temps vais-je mettre pour rejoindre mon lieu de travail?

Les parisiens vont clairement adorés ! en revanche y a t-il un intérêt en province et en zone rurale ?

Le modèle économique n’est pas encore définitivement acté, mais la rémunération va se faire probablement sur la publication d’annonces (actuellement gratuite!) pour les particuliers et les professionnels.

Les pro, parlons en! Tout l’enjeu de ce type de site réside dans la capacité à générer du contenu; et qui mieux que des agences pour alimenter ce genre de site ? Les professionnels vont-ils jouer le jeu de localiser leur biens en stock, vont ils accepter de divulguer les adresses ?

Une chose est sûr: la clefs de la réussite des geolee.com dépendra dans leur capacité à convaincre les professionnels?

Go for Event – Hervé Bougnoux www.goforevent.com

Go For Event, est un service web de salon interactif en 3D, applicable à différents domaines d’activité: industrie, tourisme, etc. et bien évidement l’immobilier.

A ce titre, début octobre, Go for Event va lancer son 1er salon immobilier interactif appliqué à l’immobilier neuf.

Selon les concepteurs, les avantages sont multiples: outre la durée continue du salon (sur 365 J), le système offre a ses « exposants virtuels », la possibilité d’interpeller l’internaute et de répondre instantanément à ses demandes (grâce à mis en relation téléphonique -type Sqype) et donc d’améliorer la relation avec le prospect.

Le modèle économique est simple : l’exposant paie son stand virtuel à l’année: cout annoncé pour un exposant: environ 4900 € HT/an pour toute la durée du salon.

Dans une logique de performance et de relation client, et ce prix là, l’annonceur n’a t-il pas intérêt à investir dans une communication digitale propre au CPC? Va t-on vers une disparition des salons physiques ? Reed Expositions a t-il des soucis à se faire ? aux visiteurs de répondre!

Guillaume Charpentier

Publicités
Cet article, publié dans audience, decryptage, news du web, outils et services, site web, Uncategorized, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s